aaaaaaaaaaaaaaaaaaaa.jpg

Mon chéri à Gérimont (sous le pseudonyme d'Adèle Rose Virpyr

Hélice Hélas Editeur, 2022

13.5x19 cm

248 pages

ISBN 978-2-940700-15-8

CHF 24.00

(Cycle de Gérimont, volume 13

)Nous avons appris la disparition d’Adèle Rose Virpyr qui laisse sa longue lettre inachevée. Nous avons  néanmoins décidé de la publier. Lettre qui au fil des pages se fait journal, essai, voire mosaïque. C’est le témoignage incroyable d’une amoureuse du commissaire Serjv Rodal, qui évoque sa vie érotique et simultanément les mœurs curieuses de cette contrée que l’on nomme à Gérimont le Pays d’Enbas et que ses habitants appellent la Damonie, incarnation de l’utopie et de la dystopie embrassées.
 

On appréciera les révélations sur Rodal, l’organisation sociale de la Damonie, le culte du clitoris ou la fréquence de la pendaison, la naïveté et la fraîcheur de l’auteure, et même son écriture qui sporadiquement ressemble à celle de Rodal dont on sait qu’avant d’être commissaire il fut écrivain, qu’elle n’a pourtant pas lu.